Acheter un appartement : au rez-de-chaussée ou au dernier étage ?

Publié le : 10 mars 20236 mins de lecture

Lorsque vous évaluez l’achat d’une maison neuve, l’une des questions les plus importantes que l’acheteur pose à son agent immobilier est à quel étage se situe la maison et s’il vaut mieux rez-de-chaussée ou dernier étage, ou en tout cas quoi choisissez entre les étages inférieurs et les étages supérieurs.

La réponse à cette question peut être différente en fonction des habitudes personnelles, de la ville où vous souhaitez vivre et de nombreux autres facteurs : il n’y a pas de réponse unique qui convienne à tout le monde. Dans celui-ci, nous vous expliquerons les avantages et les inconvénients d’habiter au rez-de-chaussée ou au dernier étage d’un immeuble.

Vivre au rez-de-chaussée : les avantages

Un appartement au rez-de-chaussée présente un avantage, par rapport à celui au dernier étage ou aux étages intermédiaires, du point de vue de l’accessibilité : les personnes âgées ou à mobilité réduite peuvent avoir des difficultés à monter les escaliers, surtout si la copropriété dispose pas de monte-escalier et/ou d’ascenseur. Ce groupe d’utilisateurs préférera donc certainement une maison au rez-de-chaussée.

De plus, habiter au rez-de-chaussée équivaut parfois à avoir un jardin privatif , et donc à profiter de plus d’espace : c’est une solution particulièrement appréciée des amoureux des animaux, qui peuvent laisser leurs compagnons à quatre pattes libres de se déplacer à l’extérieur.

Ceux qui choisissent de vivre au rez-de-chaussée auront accès à un climat plus frais , surtout pendant les mois d’été : en effet, en raison de sa position, un appartement au rez-de-chaussée recevra moins de soleil que ce qui se passe aux étages supérieurs.

Enfin, les copropriétés vivant au rez-de-chaussée n’ont pas besoin d’être prudentes lorsqu’elles déplacent des chaises, des tables ou des meubles, car il n’y a personne en dessous qui puisse être dérangé par ces phénomènes acoustiques.

Un autre aspect positif qu’il ne faut pas sous-estimer concernant les appartements au rez-de-chaussée ou aux étages inférieurs est qu’ils sont plus faciles à rénover (et moins chers) car les pièces sont plus facilement accessibles.

Cela implique moins d’utilisation de véhicules et de main-d’œuvre pour déplacer les matériaux, ce qui rend le travail beaucoup plus rapide et plus simple.

À découvrir également : Maisons mitoyennes, pourquoi les choisir ? Les avantages et les inconvénients

Les inconvénients d’habiter au rez-de-chaussée

Parmi les inconvénients d’habiter au rez-de-chaussée, il y a certainement moins d’intimité : si la maison est située dans un quartier très fréquenté, il est possible que des passants puissent regarder dehors et espionner à l’intérieur.

A cet égard, habiter au rez-de-chaussée, c’est aussi être plus exposé à la pollution de la rue. De plus, un appartement au rez-de-chaussée ou au premier étage peut être une cible plus facile pour les cambrioleurs, mais ce n’est pas le cas.

En fait, les maisons situées aux étages inférieurs ont souvent tendance à être équipées de garde-corps et autres dispositifs de sécurité, ceux-ci rendent la maison aussi sécuritaire que n’importe quel appartement de la copropriété.

Vivre au dernier étage : les avantages

En optant pour un appartement au dernier étage, vous pourrez compter sur une plus grande ventilation des environnements intérieurs (avec une réduction conséquente du smog) et une plus grande luminosité. Aux étages supérieurs d’un immeuble, la température reste plus douce pendant les saisons froides du fait de l’échange de chaleur entre les logements voisins : cela se traduit par des économies nettes sur la facture de chauffage.

Une plus grande exposition au soleil contribue également à l’économie d’énergie , ce qui permet des environnements plus lumineux tout au long de la journée, limitant ainsi l’utilisation de l’éclairage artificiel.

Ceux qui vivent au dernier étage peuvent profiter de meilleures vues et d’une plus grande intimité que ceux qui vivent au rez-de-chaussée ou au premier étage. Enfin, le fait de n’avoir personne au-dessus de votre appartement permet un plus grand soulagement acoustique.

Les inconvénients d’habiter au dernier étage

Parmi les inconvénients, il faut dire que le dernier étage est le plus chaud en été, contrairement aux étages intermédiaires et au rez-de-chaussée, justement parce qu’il est le plus affecté par les rayons du soleil.

De plus, si les escaliers peuvent ne pas poser de problème en présence d’un ascenseur dans l’immeuble, lors du déménagement il pourrait être compliqué et fatiguant de transporter des objets pour plusieurs étages .

Et si les travaux de rénovation font partie des aspects positifs des appartements des étages inférieurs, il en va autrement pour ceux qui habitent au dernier étage (ou dans les étages supérieurs) d’une copropriété : ici les travaux d’entretien seront moins aisés et aura certainement un coût plus onéreux car pour accéder au domicile et travailler en toute sécurité, les ouvriers devront intervenir avec des moyens et équipements adaptés.

 

Il n’y a pas de réponse définitive à cette question qui soit bonne pour tout le monde, mais dans les deux cas il y a des avantages et des inconvénients que nous avons mis en évidence dans cet article.

L’important est de bien choisir pour ne pas le regretter à l’avenir , c’est pourquoi il faut considérer non seulement les besoins du moment mais aussi ceux qui pourraient survenir à l’avenir avec l’âge ou avec l’expansion de la famille.

Plan du site