La perte du Triple A et son impact sur les prix de l'immobilierVendredi 13 janvier a été un véritable coup de tonnerre dans le microcosme économique, financier et politique parisien. Certes la nouvelle était attendue depuis plusieurs mois déjà mais elle n'était pas attendue à ce moment précis. La France, et ses comptes, semblaient retrouver quelques couleurs et c'est pourtant ce moment-là qu'a choisi Standard & Poor's, célèbre agence de notation, pour rétrograder la note de la France de Triple A à AA+. C'est note est loin d'être catastrophique car c'est la même que celle des Etats-Unis, et la dégradation n'est que d'un cran, mais c'est fait, la France a perdu son Triple A. Triple A qu'elle avait toujours su conserver malgré les crises.




Concrètement, la perte du Triple A français n'a pas eu un impact immédiat sur la capacité de la France a emprunté. Les taux des émissions d'emprunts sont restés stables après l'annonce de cette dégradation. Toutefois, à long terme, l'Etat français empruntera à un taux supérieur à ses taux actuels. Une hausse d'un demi pourcent est envisagée.

Cette hausse n'est pas anodine et ne se traduira pas seulement par une hausse du coût de la dette pour le budget de l'Etat. En effet, à moyen terme, cette hausse se retrouvera dans le taux des crédits immobiliers. Ces derniers seront mécaniquement plus élevés, suivant en cela la hausse du taux d'emprunt de l'Etat. La banque empruntant sur les marchés quand elle accorde un crédit, elle sera impactée et répercutera cette hausse sur les particuliers qui souhaitent acquérir un bien immobilier. A cela s'ajoutera une plus grande difficulté à obtenir du crédit à cause d'une volonté des banques de limiter leur taille. Certaines banques ont trop investi sur le marché de la dette grecque notamment et cherchent à limiter leur voilure et par là même à réduire les crédits accordés.

2012 risque donc d'être une nouvelle année de hausse des taux pour les emprunteurs, mais aussi une baisse des crédits accordés. Une bonne nouvelle toutefois. L'agence de notation Fitch, plus conservatrice, a confirmé son Triple A à la France.
Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest